Wolfzone

 Le blog d'un loup pas vraiment solitaire

Archives: mai 2018
Rédigé par YannG | 21 mai 2018 | Classé dans: Linux | Mots clés: aucun

Fin Du Support De Debian 7 "Wheezy"

Lorsque j'ai commencé à utiliser GNU/Linux, ma première expérience a été la distribution Yggdrasil, expérience couronnée de peu de succès puisque mon matériel de l'époque avait des problèmes de compatibilité.

Puis, par l'intermédiaire de la revue GNU/Linux Magazine France, j'ai rapidement découvert la distribution Red Hat, que j'ai beaucoup apprécié jusqu'au jour où, en voulant désinstaller SELinux que je n'ai jamais supporté, et à cause des diverses dépendances, la totalité de la distro a été désinstallée et tout a planté.

Puis j'ai tenté ma chance avec la distribution MandrakeLinux pendant quelques années jusqu'à ce que les détenteurs des droits du nom "Mandrake" ne viennent jouer les troubles fêtes et fassent péricliter cette distribution très intéressante.

Puis, j'ai continué avec la distribution Ubuntu, mais comme la MandrakeLinux, le soucis, c'est soit Gnome, soit KDE, qui comme Windows, passent leur temps à faire autre chose que ce que je demande à mon micro-ordinateur de faire.

Je suis donc passé à la Xubuntu, qui, enfin, correspondait globalement à mes attentes malgré son environnement quelque peu spartiate. J'ai ensuite amélioré cette austérité en passant à la distribution Linux Mint XFCE que j'ai utilisé pendant quelques années.

Enfin, en 2013, j'ai décidé de revenir en quelque sorte aux fondamentaux en installant la distribution Debian version 7 "Wheezy" qui est la distribution sur laquelle sont basées les Xubuntu et les Mint XFCE, et effectivement, à quelques détails près, j'avais enfin trouvé le système qui se rapprochait le plus de mes attentes en matières de système d'exploitation.

Mais en ce mois de mai 2018, ce sera la fin de la Debian 7 "Wheezy". Désormais, il n'y aura plus de mises à jour, et on nous conseille vivement de passer à la version suivante, sauf que les choix stratégiques qui sont maintenant suivis par Debian, sont de plus en plus aux antipodes de mes attentes, et donc fatalement, pour moi, l'expérience Debian s'arrête là.

Ainsi, ma quête de la distribution qui correspond le plus à mes attentes recommence.